Comment bien choisir son conseiller financier 

La gestion de votre capital, face aux différents risques et aux affermissements fiscaux auxquels vous serez exposés, requière une compétence et une étude approfondie. Raison pour laquelle, vous confier à un conseiller financier afin de vous guider dans vos décisions à prendre est une solution adéquate. Mais sur quels critères sélectionner le meilleur conseiller financier pour gérer votre patrimoine ?

Les rôles d’un conseiller financier

Également appelé conseiller en gestion de patrimoine, le conseiller financier se charge de proposer une stratégie d’investissement aux clients pour leur permettre de pouvoir en tirer profit au maximum. Ainsi, il usera de ses compétences dans le domaine fiscal et financier pour une expertise de votre bien patrimonial, un point que votre banquier ne maîtrise pas forcément. Son métier reposera donc sur une conclusion de votre situation financière pour vous donner des conseils sur les placements appropriés par rapport à vos objectifs, vos conditions personnelles et la durée du placement. Néanmoins, pour une collaboration avec un conseiller financier, il est radicalement essentiel d’instaurer un climat de confiance entre les deux parties.

 

Les critères pour le choix de votre conseiller financier

Une prise de décision très délicate pouvant mettre en jeu votre capital, le choix de votre conseiller financier devra donc se baser sur quelques critères importants afin de pouvoir juger ses capacités.

Un conseiller financier agréé

Le lien rattachant un conseiller financier à un organisme professionnel est une partie rassurante sur ses compétences. En effet, un bon conseiller financier doit être un Conseiller en Investissements Financiers (CIF) agréé par l’Autorité des marchés financiers (AMF). Ce point est très important vu que le métier de conseiller est menacé par les pouvoirs publics, ne pouvant pas encore être défini légalement.

Une remise du DER

Afin de vous prouver son professionnalisme et susciter votre confiance, un bon conseiller financier aura l’obligation de vous remettre, dès la première prise de contact, un Document d’Entrée en Relation (DER). Il y mentionnera tous les détails nécessaires : son statut, ses systèmes de paiement, ses approbations…

Une lettre de mission en fonction de votre projet

Une fois l’échange entamé, le conseiller vous établira ensuite une lettre de mission à travers laquelle vous évaluerez ses tâches. Cette lettre vous permettra de réfléchir avant de franchir le grand pas pour atteindre votre but.

More from Gwendolyn Alvarez

Comment faire des placements financiers par rapport aux risques ?

Un placement financier a toujours pour objectif de faire accroître le rendement...
Read More