Un climat positif règne sur le marché de l’investissement immobilier suisse

Cette année, le résultat des sondages effectués par le cabinet d’audit financier Ernst & Young a révélé que 97 % des personnes interrogées jugent que la Suisse est un pays attrayant en matière d’investissement immobilier. Ce baromètre confirme que le pays dispose d’un formidable potentiel qui n’attend plus qu’à être exploité.

Qu’est-ce qui explique ce succès ?

La maîtrise de l’évolution des prix est l’une des raisons. En effet, l’acquisition immobilière y est bien règlementée pour éviter les spéculations. Dans cette optique, les pouvoirs publics favorisent l’acquisition, par les ressortissants, des immobiliers commerciaux et des résidences secondaires dans des zones à forts potentiels touristiques. Pour éviter les excès, le raffermissement des conditions d’octroi des financements imposés par la FINMA (Autorité Fédérale de Surveillance des Marchés Financiers) représente un moyen efficace. La stabilité du marché immobilier suisse permet également de rassurer les investisseurs. Les études du même cabinet d’audit cité précédemment laissent présager que les prix des surfaces dans la plupart des secteurs immobiliers vont rester relativement stables dans les années à venir. Par conséquent, cette volatilité faible du marché représente un véritable atout pour les Helvètes. Et même si l’âge d’or de l’investissement en Suisse est plus ou moins révolu, les indicateurs semblent montrer que le pays offre encore un niveau de rendement très intéressant en matière d’investissement immobilier. Malgré la hausse tendancielle des taux directeurs dans la plupart des pays européens sous l’impulsion de la politique financière américaine, le taux directeur appliqué par la Banque Nationale Suisse (BNS) stagnent et évoluent parfois à la baisse. En effet, la Suisse est l’un des rares pays qui maintiennent un taux directeur négatif. Pourtant, cette politique monétaire apporte des résultats concluants sur le volume de l’investissement immobilier.

Comment profiter de ces opportunités ?

En matière d’investissement immobilier, il est toujours conseillé de ne pas faire cavalier seul. La Suisse est un pays très ouvert dans le domaine de l’investissement, mais pour y créer un projet immobilier, quelle que soit son envergure, il serait plus prudent de faire appel aux services d’un professionnel et ceci dans les règles de l’art. Pour cela, une petite recherche en ligne s’avère être nécessaire pour avoir une petite idée de la nature des offres proposées par les prestataires jugés compétents. Investir dans l’immobilier en Suisse demande également un minimum de planification, que ce soit pour les moyens de financement (fonds propres ou crédit bancaire) ou pour l’utilisation du bien immobilier à acquérir. Par précaution, certains investisseurs avertis se renseignent préalablement auprès des agences immobilières locales pour recueillir le maximum d’informations. Le choix du bien immobilier à acquérir doit, de préférence, se faire sur terrain lors de la prospection des lieux.

More from Gwendolyn Alvarez

Comment trouver le meilleur crédit pour sa voiture sans se ruiner ?

Payer une voiture comptant peut-être très pesant. Cependant, lorsque vous décidez d’opter...
Read More